Alimentation

Le lapin est un herbivore, ses incisives ont une croissance continue, il est donc indispensable pour lui de les user régulièrement en rongeant sa nourriture.

L'eau: Le lapin doit toujours avoir à sa disposition de l'eau fraîche et propre. Pour ma part , mes lapins ont l'habitude de boire au biberon l'eau de robinet.

Le foin doit rester présent dans l'alimentation du lapin, c'est un aliment "sain" qui ne provoque jamais de diarrhée (à condition qu'il soit de bonne qualité...). C'est le seul aliment qu'il faut continuer à proposer lors de diarrhée.
Il doit être donné en petite quantité tous les jours, voire même deux fois par jour. Le lapin est un animal très délicat, s'il reste du foin dans la cage, il faut l'enlever et le remplacer, car il n'y touchera pas. C'est pourquoi il est préférable d'en donner de petites quantités mais plus souvent.
Il existe quelques critères pour juger de la qualité d'un foin : il doit être vert, non poussièreux, sec et avoir une bonne odeur. Chez moi ; je leur donne matin et soir dans leur ratelier.

Les granulés : Il vaut mieux choisir des granulés complets qu'un mélange de graines. En effet le lapin aura tendance à trier les graines qu'il préfère, ce qui à terme peut provoquer des troubles digestifs. Mais s'il mange tout, aucun souci. Les quantités conseillées sont de l'ordre de 50 g par lapin et par jour (l'équivalent de trois cuillères à soupe) chez les adultes ( + de 6 mois) et a volonté chez le jeune lapin.

Certains lapins qui sortent peu auront tendance à grossir plus que d'autres qui courrent beaucoup dans la journée. Il convient donc de surveiller le poids de son lapin et d'adapter la quantité de granulés à apporter en fonction du résultat observé.

On peut donner à manger deux à trois fois par jour, l'essentiel étant de respecter un minimum de régularité. Il faut de plus noter que les lapins sont des animaux crépusculaires et nocturnes : il faut donc prévoir de leur donner à manger un peu plus le soir et pour la nuit.

La verdure, les légumes, les fruits: A partir de trois mois et demi environ, on peut introduire de la verdure. Attention  , tous les fruits et legumes doivent etre bien lavés.

Ici, mes lapins mangent des extrudés. Une poche de transition sera donné a chaque lapereaux. Ils mangent aussi l'herbe du jardin , des fruits et legumes regulierement et bien sur le foin a volonté.

Les caecotrophes: Le lapin a la particularité de produire lui même une excellente source de nutriments les caecotrophes( prononcer "sékotrof"). Ce sont des sortes de crottes mais très différentes des crottes normales, elles sont luisantes, humides et se présentent en grappes.

Les aliments sont triés aux niveaux du système digestif, les grosses fibres sont évacuées rapidement sous formes de crottes dures et sèches. Les autres éléments passent par le caecum et sont transformées en concentré de protéines et vitamines que le lapin ingère et va digérer une seconde fois. Cette double digestion permet au lapin de tirer le maximum de protéines et nutriments.Si votre lapin reçoit une alimentation adaptée et qu'il a de bonne condition de vie vous ne devez pas trouver de caecotrophes. Il se peut même que vous n'en ayez jamais vu.
Le lapin les collecte normalement directement à l'anus et mâchouille comme s'il mâchait un chewing gum. Quand il les abandonne c'est qu'il a été distrait. Une fois au sol il les mange rarement, les caecotrophes prennent alors une très mauvaise odeur et ne sont plus appétants pour le lapin.

 

 Ses informations proviennent de 2 sites:

http://www.canaille.org/html/savoir/alimentation.php

http://www.margueritecie.com/

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site