Maladies

Voici quelques informations sur les principales maladies:

Deux virus peuvent toucher votre lapin et le tuer, principalement pendant la période chaude : celui de la myxomatose et celui de la V.H.D. Ces maladies frappent aussi bien les lapins sauvages, d'élevages que les lapins de compagnie non protégés.
Si votre lapin vit dans le jardin ou a accès à l'extérieur il faut impérativement le vacciner.

La myxomatose est une maladie très contagieuse transmise par contact direct avec un animal malade ou porteur ou par voie indirecte par les moustiques, les puces ou les tiques.
C'est une maladie mortelle, les principaux symptômes sont : abattement, conjonctivite, écoulement oculaire, gonflements cutanés sur la tête, inflammation des organes génitaux.
La myxomatose atypique touche principalement les voies respiratoires et provoque des pneumonies.
Il existe une forme atténuée (principalement cutanée) de la maladie qui, elle, peut être traitée avec quelques chances de réussite.
La période d'incubation est de 4-5 jours mais dans certains cas elle peut s'étendre à 3 semaines.

La V.H.D, maladie hémorragique virale se transmet par contact direct (avec animaux vivants ou morts) mais aussi par les insectes ou des végétaux. Ce virus peut même se fixer sur vos chaussures ou vos vêtements lors d'une balade en nature, mais le risque de transmission par ce biais est extrêmement faible.
C'est une maladie mortelle dont les symptômes sont : hémorragies nasales, buccales et anales, éternuements, crises d'excitation, spasmes .
Il n'existe aucun traitement, la mort est très rapide. Le diagnostic est souvent post-mortem.

Ici , les lapins sont donc vacciné contre ces 2 maladies. Il est preferable ensuite de continuer chez vous en fonction du mode de vie de votre lapin. La date vous sera indiqué sur la fiche de votre lapin.

La coccidiose est la plus connue et la plus fréquente des maladies du système digestif. La coccidiose qui provoque pas mal de décès dans les élevages de lapins, n'est autre qu'un parasite microscopique unicellulaire : la coccidie. Nos lapins auront un traitement de prevention.

Le coryza simple est dû aux courants d'air et à l'ammoniac. Il se manifeste par des éternuements et un écoulement nasal. Il suffit d'en supprimer la cause (courants d'air et ammoniac) pour le voir disparaître.
Mais si vous ne faites rien, il peut se transformer en coryza purulent : l'écoulement nasal devient épais et jaunâtre.

La chaleur: La température idéale pour le lapin se situe autour de 15°, au dessus de 25° le lapin peut éprouver des difficultés. Tous comme chez les humains, la tolérance à la chaleur varie d'un individu à l'autre.Voici quelques conseils: Placez le lapin dans la pièce la plus fraîche. Donnez-lui de l'eau fraîche et vérifiez régulièrement. Attention! ne jamais donner d'eau glacée même par fortes chaleurs. Augmentez la quantité de verdure et si le lapin la supporte bien donnez de la verdure contenant beaucoup d'eau ( melon pastèque, concombre en petite quantité bien entendu) et ne séchez pas la verdure que vous lui donnez. Vaporisez régulièrement le dessus des oreilles car ce sont elles qui régulent la température du corps. Placez dans sa cage une bouteille d'eau congelée, des accumulateurs de froids ou des plaques de carrelage/marbre congelées que vous pouvez entourer d'une serviette éponge pour éviter un choc thermique. Vous pouvez aussi déposer une serviette humide. Ne placez pas de ventilateur braqué sur la cage, évitez les courants d'air. En extérieur ne jamais mettre le lapin en plein soleil cela peut lui être fatal. Attention aux mouches, moustiques et autres insectes porteurs de maladies. Faites vacciner vos lapins avant l'arrivée de l'été et des insectes. Si besoin utilisez une moustiquaire pour les protéger des mouches qui peuvent pondre dans la litière. Faites lui une coupe d'été.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×