Infos , Conseils, Soins

Voici une partie de ce que vous devez savoir pour adopter un lapin !

1) Le guide de l'adoptant a lire !

Voici en format pdf , le guide de l'adoptant qui provient du site margueritecie.

http://www.margueritecie.com/guideadoption.pdf

2 ) L' alimentation

Le lapin est un herbivore, ses incisives ont une croissance continue, il est donc indispensable pour lui de les user régulièrement en rongeant sa nourriture.

L'eau: Le lapin doit toujours avoir à sa disposition de l'eau fraîche et propre. Pour ma part , mes lapins ont l'habitude de boire au biberon l'eau de robinet.

Le foin doit rester présent dans l'alimentation du lapin, c'est un aliment "sain" qui ne provoque jamais de diarrhée (à condition qu'il soit de bonne qualité...). C'est le seul aliment qu'il faut continuer à proposer lors de diarrhée.
Il doit être donné en petite quantité tous les jours, voire même deux fois par jour. Le lapin est un animal très délicat, s'il reste du foin dans la cage, il faut l'enlever et le remplacer, car il n'y touchera pas. C'est pourquoi il est préférable d'en donner de petites quantités mais plus souvent.
Il existe quelques critères pour juger de la qualité d'un foin : il doit être vert, non poussièreux, sec et avoir une bonne odeur. Chez moi ; je leur donne matin et soir dans leur ratelier.

Les granulés : Il vaut mieux choisir des granulés complets qu'un mélange de graines. En effet le lapin aura tendance à trier les graines qu'il préfère, ce qui à terme peut provoquer des troubles digestifs. Mais s'il mange tout, aucun souci. Les quantités conseillées sont de l'ordre de 50 g par lapin et par jour (l'équivalent de trois cuillères à soupe) chez les adultes ( + de 6 mois) et a volonté chez le jeune lapin.

Certains lapins qui sortent peu auront tendance à grossir plus que d'autres qui courrent beaucoup dans la journée. Il convient donc de surveiller le poids de son lapin et d'adapter la quantité de granulés à apporter en fonction du résultat observé.

On peut donner à manger deux à trois fois par jour, l'essentiel étant de respecter un minimum de régularité. Il faut de plus noter que les lapins sont des animaux crépusculaires et nocturnes : il faut donc prévoir de leur donner à manger un peu plus le soir et pour la nuit.

La verdure, les légumes, les fruits: A partir de trois mois et demi environ, on peut introduire de la verdure. Attention  , tous les fruits et legumes doivent etre bien lavés.

Ici, mes lapins mangent des extrudés. Une poche de transition sera donné a chaque lapereaux. Ils mangent aussi l'herbe du jardin , des fruits et legumes regulierement et bien sur le foin a volonté.

Les caecotrophes: Le lapin a la particularité de produire lui même une excellente source de nutriments les caecotrophes( prononcer "sékotrof"). Ce sont des sortes de crottes mais très différentes des crottes normales, elles sont luisantes, humides et se présentent en grappes.

Les aliments sont triés aux niveaux du système digestif, les grosses fibres sont évacuées rapidement sous formes de crottes dures et sèches. Les autres éléments passent par le caecum et sont transformées en concentré de protéines et vitamines que le lapin ingère et va digérer une seconde fois. Cette double digestion permet au lapin de tirer le maximum de protéines et nutriments.Si votre lapin reçoit une alimentation adaptée et qu'il a de bonne condition de vie vous ne devez pas trouver de caecotrophes. Il se peut même que vous n'en ayez jamais vu.
Le lapin les collecte normalement directement à l'anus et mâchouille comme s'il mâchait un chewing gum. Quand il les abandonne c'est qu'il a été distrait. Une fois au sol il les mange rarement, les caecotrophes prennent alors une très mauvaise odeur et ne sont plus appétants pour le lapin.

 

 Ses informations proviennent de 2 sites:

http://www.canaille.org/html/savoir/alimentation.php

http://www.margueritecie.com/

 

3 ) L' habitat

Lorsque le lapin est devenu un animal de compagnie, le clapier s'est tout naturellement transformé en cage. Cet habitat est le plus répandu mais ce n'est pas la seule possibilité, un lapin tout comme un chat ou un chien peut parfaitement vivre en liberté à condition de prendre certaines précautions et de l'éduquer. Nous ne répèterons jamais assez qu'un lapin n'est jamais aussi heureux, épanoui, intéressant et en bonne santé que lorsqu'il est en liberté au contact des humains.

Quelque soit son mode de vie, le lapin a besoin d'un minimum de matériel :

  • -un point d'eau : biberon ou gamelle
  • -une gamelle pour sa nourriture
  • -un râtelier à foin
  • -un bac à litière
  • -une cabane
  • -des divertissements (tunnels, étage, jouets)
  • et bien sur d'une cage de 1 metre minimum.

Les lapins sont des compagnons vifs, intelligents et drôles si on leur accorde de l'attention. Ils peuvent vivre 7 à 10 ans il n'est donc pas envisageable de les garder enfermés en cage pendant de si longues années. NE LAISSEZ PAS VOTRE LAPIN EN CAGE 24h/24h!! Un lapin doit courir et sauter pour être en forme. Vous devez lui accorder 4h de liberté par jour minimum, pour qu'il fasse de l'exercice.

Hygiène de la cage

Chaque semaine vous devez nettoyer la cage à l'eau savonneuse ou au vinaigre blanc. Pensez aussi à laver les gamelles et biberons qui peuvent être sources de développement de bactéries. Chez moi j'utilise le vinaigre blanc qui est tres efficace!!! ( pur pour les coins pipi et dilué pour la cage )

Mes lapins sont dans une cage de 1 metre chacun , dispose d'un biberon , d'un ratelier exterieur a foin d'une gamelle, d'une maison ( pour certains )et d'un bac a litiere. Tout le monde est propre mis a part MARMOTTE qui pour l'instant fat ses besoins ou bon lui semble. Je teste actuellement differentes litieres: la paille n'absorbe pas grand chose, les copeaux de maïs epongent tres bien les urines et les odeurs; en ce moment je teste la litiere de chanvre ou chambiose, c'est un peu comme le maïs. Pour l'intant je prefere le maïs. Je change donc le coin pipi tous les 2 jours pour n'avoir aucune odeurs et jette toutes les crottes avec une simple balayette !!! Mes lapins sont actuellement dans mon salon et sortent dehors lorsque le temps le permet dans une grande cage de plus de 2m de long.U enclos sera creer aux beaux jours. Sinon , je les sors un peu a l'interieur sous surveillance.

Extrait du site suivant : http://www.margueritecie.com/cage.php

4 ) l'entretien

Le brossage :

Le lapin angora nécessite un brossage quotidien pour éviter la formation de noeuds impossibles à déméler. C'est un travail fastidieux, il faut donc bien y penser avant d'adopter un lapin à poils longs.

Je brosse mes lapins tous les 2 jours environs. Certains poils se demellent mieux que d'autres , par exemple MARMOTTE et EMMY ROSE se demellent facilement. Quant a ECLAIR, il faut que je passe plus de temps , son poils est plus "cotonneux". MONA n'a pas besoin d'un brossage regulier. Tous se laissent " coiffer " assez facilement et sont maintenant habitué. Ils ont un poils d'environ 10 cm sur le dessus!!!

L'été le lapin angora souffre de la chaleur et une petite coupe d'été est la bienvenue

Les griffes

Il faut aussi surveiller la longueur des griffes, demandez à votre vétérinaire de vous montrer comment les couper. C'est une opération un peu délicate la première fois surtout si les griffes sont noires.
L'idéal est de se mettre dans un endroit très lumineux pour essayer de voir la veine à travers la griffe et s'assurer qu'on ne coupe pas trop loin. On peut aussi utiliser une lampe que l'on place derrière la griffe. Si vous avez un doute, coupez le moins possible. Pour ma part , il faut etre 2.  Mais etant donné qu'ils sortent beaucoup, la coupe n'est pas obligatoire mais a surveiller
Voici un schéma de coupe :

 

Les oreilles:

Une oreille propre est rose et ne dégage pas d'odeur désagréable. Inspectez régulièrement à la recherche de dépôt de cire, croûte ou parasites. Si votre lapin secoue et gratte souvent ses oreilles c'est que quelque chose le gène, le vétérinaire peut alors vérifier que tout va bien et vous prescrire si besoin un produit pour dégager le trop plein de cérumen. Il vérifiera aussi qu'il ne s'agit pas d'une otite.

Les dents:

La surveillance des dents est indispensable, en effet les dents des lapins poussent continuellement et si elles ne s'usent pas correctement elles peuvent lui blesser la bouche, déformer la machoire et l'empêcher de manger. Cette malformation est appelée malocclusion, elle peut concerner aussi bien les incisives que les prémolaires et molaires. Il faut alors limer ou couper les dents voir dans les cas extrèmes les arracher. Vous ne pouvez pas soigner vous même des dents à problème mais vous pouvez surveiller leur longueur , leur propreté et la propreté de la bouche.

L'appareil génital:

Les lapins peuvent souffrir d'infections urinaires, génitales(plus rare) ou de diarrhée qui peuvent souiller cette zone. Il est donc important de la surveiller régulièrement. Souvenez vous qu'un lapin ne montre pas qu'il souffre et que seule une surveillance régulière permet d'intervenir à temps.

5 ) Les maladies

Voici quelques informations sur les principales maladies:

Deux virus peuvent toucher votre lapin et le tuer, principalement pendant la période chaude : celui de la myxomatose et celui de la V.H.D. Ces maladies frappent aussi bien les lapins sauvages, d'élevages que les lapins de compagnie non protégés.
Si votre lapin vit dans le jardin ou a accès à l'extérieur il faut impérativement le vacciner.

La myxomatose est une maladie très contagieuse transmise par contact direct avec un animal malade ou porteur ou par voie indirecte par les moustiques, les puces ou les tiques.
C'est une maladie mortelle, les principaux symptômes sont : abattement, conjonctivite, écoulement oculaire, gonflements cutanés sur la tête, inflammation des organes génitaux.
La myxomatose atypique touche principalement les voies respiratoires et provoque des pneumonies.
Il existe une forme atténuée (principalement cutanée) de la maladie qui, elle, peut être traitée avec quelques chances de réussite.
La période d'incubation est de 4-5 jours mais dans certains cas elle peut s'étendre à 3 semaines.

La V.H.D, maladie hémorragique virale se transmet par contact direct (avec animaux vivants ou morts) mais aussi par les insectes ou des végétaux. Ce virus peut même se fixer sur vos chaussures ou vos vêtements lors d'une balade en nature, mais le risque de transmission par ce biais est extrêmement faible.
C'est une maladie mortelle dont les symptômes sont : hémorragies nasales, buccales et anales, éternuements, crises d'excitation, spasmes .
Il n'existe aucun traitement, la mort est très rapide. Le diagnostic est souvent post-mortem.

Ici , les lapins sont donc vacciné contre ces 2 maladies. Il est preferable ensuite de continuer chez vous en fonction du mode de vie de votre lapin. La date vous sera indiqué sur la fiche de votre lapin.

La coccidiose est la plus connue et la plus fréquente des maladies du système digestif. La coccidiose qui provoque pas mal de décès dans les élevages de lapins, n'est autre qu'un parasite microscopique unicellulaire : la coccidie. Nos lapins auront un traitement de prevention.

Le coryza simple est dû aux courants d'air et à l'ammoniac. Il se manifeste par des éternuements et un écoulement nasal. Il suffit d'en supprimer la cause (courants d'air et ammoniac) pour le voir disparaître.
Mais si vous ne faites rien, il peut se transformer en coryza purulent : l'écoulement nasal devient épais et jaunâtre.

La chaleur: La température idéale pour le lapin se situe autour de 15°, au dessus de 25° le lapin peut éprouver des difficultés. Tous comme chez les humains, la tolérance à la chaleur varie d'un individu à l'autre.Voici quelques conseils: Placez le lapin dans la pièce la plus fraîche. Donnez-lui de l'eau fraîche et vérifiez régulièrement. Attention! ne jamais donner d'eau glacée même par fortes chaleurs. Augmentez la quantité de verdure et si le lapin la supporte bien donnez de la verdure contenant beaucoup d'eau ( melon pastèque, concombre en petite quantité bien entendu) et ne séchez pas la verdure que vous lui donnez. Vaporisez régulièrement le dessus des oreilles car ce sont elles qui régulent la température du corps. Placez dans sa cage une bouteille d'eau congelée, des accumulateurs de froids ou des plaques de carrelage/marbre congelées que vous pouvez entourer d'une serviette éponge pour éviter un choc thermique. Vous pouvez aussi déposer une serviette humide. Ne placez pas de ventilateur braqué sur la cage, évitez les courants d'air. En extérieur ne jamais mettre le lapin en plein soleil cela peut lui être fatal. Attention aux mouches, moustiques et autres insectes porteurs de maladies. Faites vacciner vos lapins avant l'arrivée de l'été et des insectes. Si besoin utilisez une moustiquaire pour les protéger des mouches qui peuvent pondre dans la litière. Faites lui une coupe d'été.

 

Date de dernière mise à jour : 28/12/2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site